Blackmail yourself : l’auto-chantage pour arrêter de fumer

« Blackmail yourself » est l’application Facebook qui pourrait vous permettre de condamner à arrêter de fumer. Comment ? En vous faisant lamentablement chanter. Attention, bombe à retardement…

Facebook est décidément le lieu des combats jamais gagnés d’avance : après le renversement de dictateurs, des internautes veulent s’en servir pour vous faire arrêter de fumer. Et, pour y arriver, la méthode des Néerlandais de Stivoro est quelque peu radicale et non sans risques pour votre e-réputation.

Le fonctionnement de l’application est simple, potentiellement cruel et… destructeur.

- Trouvez une photo embarrassante de vous-même et chargez-là sur la page du groupe. Attention, une photo insuffisamment compromettante et c’est l’échec assuré. Une photo trop graveleuse et vous prenez le risque de devoir vivre reclus jusqu’à la fin de votre vie ;

- Choisissez la date à laquelle vous pensez avoir arrêté de fumer. Ni trop proche pour garder toutes vos chances, ni trop lointaine : il serait trop bête que votre vie soit irrémédiablement gâchée pour avoir oublié que vous avez utilisé l’application ;

- Enfin, désignez parmi vos amis des « contrôleurs », des personnes de confiance dénuées de mauvaises intentions qui pourront attester de votre sevrage.

Votre photo est conservée dans un coffre-fort virtuel jusqu’à la date fatidique. Si, au-delà, vous êtes pris la clope au bec, la sanction est immédiate et la photo compromettante largement diffusée. Vous ne pourrez vous en prendre qu’à vous même : le maître-chanteur, c’est vous.

blackmail-yrslf

Un Wikileaks de poche dont vous êtes le héros, en somme, où victime et bourreau ne font qu’un. Une arme à l’efficacité prometteuse mais à ne mettre qu’entre les mains des plus sages et déterminés d’entre vous – ou des plus farceurs.

TAGS: Le web est fou, Média sociaux, , ,